Après une année 2020 ralentie en matière de création d’entreprise, les porteurs de projet se posent désormais les bonnes questions : 2021 est-elle la bonne année pour se lancer dans l’entreprenariat ?

 

Au-delà de l’impact humain de la crise du coronavirus, il est certain que l’économie mondiale a elle aussi été bouleversée. Les méthodes de travail ont changé, les habitudes de consommation également et le nombre de création d’entreprises a diminué d’un quart en mars dernier (statistiques de l’INSEE).

La question de la création d’entreprise est donc légitime, mais pratiquement un an après le début de la crise sanitaire, nous allons répondre à la question : oui, créer son entreprise en 2021 est une bonne idée ! Et ce ne sont pas les chiffres qui vont nous contredire : depuis septembre 2020, le nombre de création d’entreprises a pratiquement triplé par rapport au premier confinement.

Alors pourquoi ? Quels sont les facteurs qui incitent les créateurs d’entreprises à se lancer ?

 

Tout d’abord, comme nous vous l’avions dit précédemment, les habitudes de consommation ont changé. La crise sanitaire nous a amené à revoir nos priorités. Certaines dépenses ont augmenté, là où d’autres ont diminué, voir disparues. De nouveaux marchés ont, quant à eux, décollé (les services en ligne, le click and collect, l’hygiène et l’entretien…). La crise sanitaire a donc permis à nos entrepreneurs de retravailler leur business-plan et de profiter de l’émergence de nouveaux marchés.

 

De plus, si le nombre d’entreprises peine à monter, la baisse de la concurrence sera significative. Les projets de création qui ne se lancent pas sont des entreprises qui ne viendront pas grignoter votre part du marché. Cette baisse de la concurrence est corrélée par deux principaux facteurs : les entrepreneurs n’oseraient pas se lancer en période de crise et les jeunes entreprises qui, malheureusement, ne survivront pas à la crise sanitaire.

 

Enfin, nous avons noté plusieurs facteurs économiques favorables, comme l’accès simplifié aux prêts, les aides à la création et aux financements ou encore les dépenses diminuées. En effet, les banques ont-elles aussi subi l’impact de la crise. Pour espérer une activité sereine et pour soutenir nos entrepreneurs, les banques ont revu l’accès aux prêts bancaires, avec des taux d’intérêts très intéressants. En outre, certains budgets pourront être diminués. Des équipements bureautiques bradés, des prestataires qui proposent des tarifs intéressants, des loyers moins élevés etc…

 

Vous l’aurez compris, lancer une entreprise en période de crise sanitaire n’est pas une fausse bonne idée. La liste des avantages est non exhaustive et n’oubliez pas que votre endurance au travail et votre motivation à entreprendre sont les principaux voyants au lancement de votre projet !

Besoin d'informations ?

Retrouvez-nous sur :

Franchise Bonjour Services© 2019
Tout droits réservés

ZAC Palegril - Rue du Cers - 31330 GRENADE  - SAS au capital de 10.000€  - N° SIRET 803 310 739 00013 RCS Toulouse
© Bonjour Services Développement 2017 - Mentions légales

S'inscrire au prochain webinaire

Inscrivez votre adresse mail pour être informé de nos prochains webinaires

Merci pour votre inscription !