5 idées reçues sur l'entrepreneuriat féminin #Épisode 5

#Épisode 5 : 5 idées reçues sur l’entrepreneuriat féminin

En situation de reconversion professionnelle, vous avez un projet de création d’entreprise mais vous hésitez à franchir le cap ? À l’occasion de la journée internationale des droits de la femme, nous vous avons concocté plusieurs petits articles, sous forme d’épisodes, sur l’entrepreneuriat féminin afin de se lancer du bon pied ! ☺

Notre 5ème épisode présente et casse les différents stéréotypes que connaît l’entrepreneuriat féminin.

1. L’entrepreneuriat n’attire pas les femmes

Faux ! De nombreuses études montrent que les femmes sont autant attirées par l’entrepreneuriat que les hommes. 70% d’entre elles ont une image positive de l’entrepreneuriat et considèrent que c’est un bon choix de carrière, bien qu’elles ne soient que 30% à se lancer. Aujourd’hui, il existe de nombreux organismes qui proposent du soutien et des subventions dédiées aux créatrices d’entreprise : cliquez ici ! Par ailleurs, la franchise permet de bénéficier du savoir-faire de la marque (communication, management, comptabilité, vente…) et d’un accompagnement personnalisé dans le lancement de la création d’entreprise.

2. Les femmes se sentent moins capable d’entreprendre

Faux ! Les femmes sont aussi compétentes que les hommes et leur activité est aussi pérenne que celle de leur homologue masculin. Cependant, elles ont tendance à se mettre en retrait et à se sous-estimer. Pour cela, il existe de nombreux organismes qui sont mis à disposition des entrepreneuses pour les aider à créer leur entreprise dans les meilleures conditions.

3. Les femmes privilégient plus souvent les secteurs traditionnellement féminins

Vrai ! De nombreuses femmes créent leur entreprise majoritairement dans les secteurs traditionnellement féminins, tels que les services à la personne, l’action sociale, la santé, l’enseignement, le commerce... Actuellement, il existe des femmes qui ont lancé leur activité dans des secteurs prétendument masculins : industrie, ingénierie, BTP… Les barrières socioculturelles sont encore trop présentes au sein de notre société. De nombreux réseaux lancent des actions de sensibilisation, de manière à faire évoluer les mentalités et ainsi casser ces barrières.   

4. Les femmes ne savent pas gérer une équipe

Faux ! Les femmes ont généralement un management plus participatif que les hommes, tout en privilégiant des valeurs humaines fondamentales : proximité, professionnalisme, confiance, capital sympathie

5. Les femmes dirigent généralement des petites entreprises

Faux ! Les chiffres le prouvent, les entreprises lancées par les femmes sont aussi pérennes que celles des hommes. Par ailleurs, il existe de grosses entreprises gérées par des femmes : Yahoo présidée par Marissa Mayer, la RATP dirigée par Elisabeth Borne, France Télévisions dirigée par Delphine Ernotte, le groupe Kingfisher est dirigé par la française Véronique Laury, IBM est présidé par Virginia Rometty…

Sources
Horizon Entrepreneurs : http://bit.ly/1VNs9b6

5 idées reçues sur lentrepreneuriat féminin bonjour services

logo bjr