QUELQUES CONSEILS POUR BIEN DÉMARRER VOTRE CRÉATION D'ENTREPRISE #ÉPISODE 2

#Épisode 2 : Quelques conseils pour bien démarrer votre création d’entreprise

En situation de reconversion professionnellevous avez un projet de création d’entreprise mais vous hésitez à franchir le cap ? À l’occasion de la journée internationale des droits de la femme, nous vous avons concocté plusieurs petits articles, sous forme d’épisodes, sur l’entrepreneuriat féminin afin de se lancer du bon pied ! J

Notre deuxième épisode vous présente les différentes étapes de la création de votre future entreprise.

Vous êtes décidée à lancer votre entreprise mais ne savez pas comment vous y prendre ? Nous vous livrons quelques conseils pour vous guider dans la réalisation de votre projet et ainsi mettre toutes les chances de votre côté !

1. Étudier votre projet

Avant de vous lancer, il est primordial d'étudier en amont l’adéquation entre votre idée, vos compétences et le marché ciblé. Cela vous permet de connaitre le potentiel et les avantages concurrentiels de votre projet sur le marché. Pour cela :

  • Précisez vos motivations qui vous poussent à vous lancer : Ai-je le savoir-faire nécessaire pour créer et gérer mon entreprise ? Pourquoi créer mon entreprise ? A qui vais-je m’adresser ? (cible) Mon idée répondra-t-elle aux besoins du marché ? (offre) Que proposerai-je ? (offre) Comment commercialiserai-je mon produit/service ? Comment vivrai-je mon nouveau statut professionnel ? Plus votre motivation sera exprimée clairement, plus vous serez préparée aux réalités du marché et arriverez à convaincre les financeurs et vos futurs clients.
  • Acquérir des compétences professionnelles et personnelles nécessaires à la gestion d'une entreprise : gestion administrative, comptabilité, management... N'hésitez pas à réaliser un bilan de compétences pour faire le point sur vos aptitudes et ainsi vous former dans les domaines que vous maîtrisez le moins.

Petit plus : Si vous ne connaissez pas le métier ou le secteur d’activité, pensez à la franchiseEn d’autres termes, vous créez votre entreprise en s’appuyant sur une marque. Vous bénéficierez ainsi de son savoir-faire (marketing/communication, commercialisation, management, comptabilité…) et d’un accompagnement personnalisé pour limiter les risques.

Après avoir exprimé vos motivations et avoir effectué un bilan sur vos compétences, il faut analyser le marché pour mesurer la viabilité économique de votre projet.

2. Monter son projet

Cette étape, primordiale, permet de vous assurer que votre idée attirera des clients potentiels. Vous devez analyser le marché et mesurer la rentabilité potentielle de votre future entreprise :

  • Réalisez une étude de marché pour analyser le marché (tendance, offre, demande, concurrence et environnement) de manière pertinente et rigoureuse. Ce document vous permet de savoir si votre projet a une opportunité ou non de fonctionner, de valider votre idée et/ou l'adapter en fonction des besoins de marché. Grâce à votre étude de marché, vous serez capable de convaincre les futurs partenaires sur le potentiel de votre zone d’activité.
  • Rédigez un business plan qui présente les principaux pointsles objectifs commerciaux et lefinancement de votre projetCe document est essentiel pour convaincre les investisseurs, les financeurs et les partenaires potentiels.
  • Choisissez un statut juridique qui correspond le mieux à votre activité économique  : http://bit.ly/1QS6Z9q

Une fois que vous avez choisi votre statut juridiquepuis mis en place une étude de marché et le business planvous devez à présent trouver des subventions pour financer votre création d’entreprise.

3. Financer votre projet

Grâce au business plan que vous avez rédigé, vous connaissez le financement nécessaire pour concrétiser votre projetDifférentes solutions sont possibles pour financer votre création d'entreprise :

  • Fonds propres (épargne personnelle) / fonds participatifs (crowdfunding)
  • Prêts d'honneur (« coup de pouce » financier pour les entrepreneurs n’ayant pas assez d’apports personnels pour financer la création de leur entreprise)
  • Prêts participatifs de Bpifrance
  • Emprunt bancaire

Pour plus d’informations sur le financement de création d’entreprisecliquez ici !

Il existe également des aides, en complément, pour faciliter le financement de la création d’entreprise. Vous trouverez ci-dessous quelques exemples d’aides pour concrétiser votre projet en plus du financement :

  • Exonération de charges sociales (ACCRE)
  • Aide à la Reprise ou à la Création d'Entreprise (ARCE)
  • Zones franches urbaines (allègements fiscaux et sociaux)
  • Dispositif d'accompagnement NACRE

Pour de plus amples renseignements sur ces aidescliquez ici !

Grâce à ces financements et ces aides pour la création d’entreprise, votre projetpeut enfin se concrétiser ! Vous pouvez démarrer votre activitéJ

4. Démarrer son activité

Une fois que votre projet est concrétisé, vous aurez du travail sur la planche ! Si vous avez opté pour la franchisevous bénéficiez de l’accompagnement et du suivi de la tête de réseau, afin de partager vos expériences et vos difficultés, et pour obtenir des réponses à vos interrogations. Cela vous permettra de mieux gérer et anticiper les imprévus de l’activité de votre jeune entreprise.

Sources
CCI de Paris http://bit.ly/1Rha6Kf

entrepreneuriat feminin bonjour services

logo bjr