Quel statut juridique choisir pour sa création d’entreprise ?

Entreprise individuelle, SARL, EURL, SAS… les statuts juridiques sont nombreux ! Avant de choisir le cadre juridique adapté à l’activité de votre future entreprise, définissez bien en amont vos besoins et votre projet de création d’entreprise, car ce choix a une implication sur les possibilités de développement de votre entreprise, sa capacité de financement, la répartition des responsabilités, etc.

Nous vous livrons donc 6 critères à prendre en compte pour faire votre choix :

  • S’associer à plusieurs ou non : optez pour une SARL (Société Anonyme à Responsabilité Limitée), une SAS (Société par Actions Simplifiées), une SA (Société Anonyme) ou une SNC (Société en Nom Collectif).
  • Vous vous lancez tout seul : choisissez l’Entreprise Individuelle (EI), l’Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EURL) ou une Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle (SASU).
  • Vous avez un patrimoine à protéger : Choisir une forme sociétale qui permettra de séparer patrimoine personnel et biens professionnels. Pour cela, il faut opter l’EIRL (Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée). Par contre, l’EI (Entreprise Individuelle) présente l’inconvénient d’associer les deux.
  • Vous avez besoin de capitaux extérieurs et/ou élevés : La SA (Société Anonyme) et la SAS (Société par Actions Simplifiées) sont les plus adaptées à l’entrée d’investisseurs extérieurs.
  • Les règles de fonctionnement de l’entreprise : Elles sont réduites en EI (Entreprise Individuelle).
  • Le régime fiscal : Pour l’EI (Entreprise Individuelle) et l’EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée), les bénéfices de l’entreprise sont soumis à l’impôt sur le revenu. La déclaration fiscale prend en compte les revenus personnels du porteur du projet et les bénéfices de l’entreprise. Ces derniers sont soumis à l’impôt sur les sociétés pour les SARL, SA, SAS, SASU.

 quel statut juridique choisir pour sa création dentreprise bonjour services franchise

logo bjr