La relation franchiseur / franchisé

Diane

Diane PLACE, Fondatrice de Bonjour Services

En 2014, Bonjour Services, entreprise spécialisée dans les services à domicile, a lancé son réseau de franchise (Bonjour Services Développement). Aujourd’hui, le jeune réseau compte deux franchisés dans la région de Midi-Pyrénées et souhaite se développer à l’échelle nationale. Diane Place, fondatrice du réseau de franchise Bonjour Services, vous livre des conseils pour mener à bien la création d’une franchise de services à la personne.

Comment un réseau de franchise formalise-t-il les droits et les devoirs de chacun ?

En novembre 2014, nous avons créé notre réseau de franchise et avons accueilli deux nouveaux franchisés. Un avocat nous a accompagnées dans la réalisation du contrat de franchise, en expliquant les devoirs et les droits de chacun. Cela permet d'établir une relation de confiance entre le franchiseur et le franchisé.

Puis, nous proposons une formation à nos franchisés permettant de mieux définir les rôles de chacun et de mieux comprendre le fonctionnement de notre marque.

Dès le début de la collaboration, il est primordial d’être le plus transparent possible et de faire comprendre au franchisé que ce contrat formalise une relation gagnante/gagnante.

Ces étapes sont-elles nécessaires pour le fonctionnement du réseau de franchise ?  

La structure hiérarchique au sein d'un réseau de franchise est complexe, car le franchisé est avant tout un chef d'entreprise. Il est donc important pour le franchiseur de mettre en place les règles du fonctionnement de son réseau, pour mieux définir les rôles de chacun et ainsi mieux collaborer ensemble.

Est-il difficile de collaborer avec les franchisés ?  

Bien que la tête du réseau soit le décideur, il doit être à l'écoute de ses franchisés pour optimiser le développement de son réseau. Pour le franchiseur, cela nécessite une gestion de temps importante et un contrôle régulier, en vérifiant si les propositions du franchisé correspondent ou non à l'image du réseau. Afin d'optimiser la collaboration avec nos franchisés, nous organisons régulièrement des brainstormings par téléphone ou en agence. Le fait qu'on soit un jeune réseau nous permet de proposer de nouvelles idées, de les étudier et de les concrétiser si elles sont en adéquation avec l'image de notre réseau.


Les contraintes de la franchise ne nuisent-elles pas au recrutement des futurs franchisés ?


Lors du recrutement des franchisés, nous mettons en exergue les valeurs de notre réseau : proximité, confiance, capital sympathie, professionnalisme... Les futurs franchisés doivent correspondre et s'adapter au fonctionnement du réseau. Par exemple, chez Bonjour Services nous embauchons nos salariés intervenants toujours en CDI, afin que notre collaborateur puisse évoluer au sein de notre structure.

Certains candidats préfèrent un CDD ou une relation plus ponctuelle avec la structure. Cela n'entre pas dans le cadre de notre politique de pérennisation. Ces candidats peuvent le percevoir comme un frein, mais cela nous permet de faciliter notre sélection durant le recrutement.

Les obligations et les droits de vos franchisés sont-ils similaires au fonctionnement d'un réseau de franchise lambda ?

Oui, chez Bonjour Services on retrouve les grands classiques du fonctionnement de la franchise. Nous devons accompagner nos franchisés, leur transmettre notre savoir-faire, leur garantir un emplacement, animer leur réseau… Quant aux franchisés, ils doivent respecter l’image et le savoir-faire de la marque.

Interview réalisée par Julien Tarby

logo bjr